La peste porcine africaine : risque et prévention

Arrivée en Géorgie en 2007, via les déchets de cuisine d’un bateau en provenance d’Afrique de l’Est, la Peste Porcine Africaine (PPA) ne cesse depuis de progresser en Europe. Elle sévit depuis 2014 dans l’Union Européenne (Pologne et Pays Baltes) et progresse vers l’Ouest : en mars 2017, la PPA est aux portes de la Hongrie et de la Roumanie.

Cette maladie mortelle pour les porcs domestiques et sangliers est très contagieuse. Elle se transmet via les animaux en incubation, malades ou guéris, mais également via les matériaux contaminés, les personnes en contact avec des animaux atteints ou les produits carnés contaminés.

La multiplicité des vecteurs de la maladie amène l’OVS Porc Bretagne à s’inquiéter du risque d’arrivée de la PPA en France et plus particulièrement en Bretagne, où elle provoquerait des désastres tant sur le plan sanitaire que sur le plan économique.

C’est pourquoi des fiches récapitulatives portant sur la PPA ont été rédigées, reprenant les numéros d’alertes en cas de suspicion, les principaux points descriptifs de la PPA ainsi que les recommandation pour éviter son introduction.

Vous trouverez ici les fiches PPA adaptées à chacune des situations identifiées.

Nous en avons sélectionnées deux sur les six fiches existantes :
PPA : Eleveurs de porcs
PPA : Intervenant en élevage